MIRACLE A NEW YORK

Le "salvator mun-di" tableau attribué (à tort ? voir notre numéro précédent) à Léonard de Vinci vient de battre tous les records de vente, 450 millions de dollars chez Christie's. C'est un nouveau miracle de Jésus car même, en admettant que ledit tableau fût de la main de Léonard, que reste-t-il de l'original qui a subi un traitement de choc pour être restauré. Devenu ainsi une véritable copie ...!


Revue du dernier mois



Journal n° 182 du 01/12/2017

y a bon

Journal n° 181 du 23/11/2017

tariq

Journal n° 180 du 16/11/2017

Castanéros

Journal n° 179 du 09/11/2017

léonard

Macron : le cul-culte de la personnalité


On le croyait réservé aux régimes totalitaires. Mais il a aussi débordé sur la 5ème république, régime sinon totalitaire du moins tatalitaire. Rappelons sa double tare: 1°) il confie des pouvoirs extraordinaires à des hommes (trop ?) ordinaires, voire même normaux et 2°) mais une fois élus ces hommes ordinaires finissent par croire qu'ils sont vraiment extraordinaires et ils prennent, ou pas, des décisions qu'ils croient géniales. Hélas ! ce qu'ils étaient avant ils continuent de l'être ... après. Là est la source de tous nos maux. De de Gaulle à Macron la liste de nos apprentis autocrates est longue. Et leurs mandats remplis d'erreurs, passives ou actives. Macron à peine élu en est une caricature. Il s'est pris pour pas moins que ... Jupiter retiré sur l'Olympe. Alors que son émergence doit tout, ou presque, à l'insignifiance de ses adversaires, en particulier d'une certaine Marine le Pen. Pour continuer à briller il s'est choisi des ministres pour le moins ternes. Et  sa victoire à la Pyrrhus a gommé pour un temps l'énarque et fini d'inhiber ses adversaires (ternes) de droite et de gauche. C'est dire combien "ordinaire" est le personnel politique français aujourd'hui. Mais tout n'a qu'un temps. N'avoir pas su, comme ses prédécesseurs, porter les réformes de fonds, en particulier sur nos institutions. A peine deux "réformettes" expédiées le voilà, comme ses prédécesseurs, parti refaire le monde faute de pouvoir "refaire" la France. Mais chassez le naturel et il revient au galop et l'engouement finira par tourner. En attendant c'est la France et les français qui continuent de trinquer !


médiapart versus charlie hebdo


L'ex trotskyste Edwy Plenel, successeur de Marat et reconverti redresseur de torts n'a pas le sens de l'humour. Surtout quand c'est à ses dépens. Ciblé par le journal satyrique, Charlie Hebdo, à propos de Tariq Ramadan et ses agressions sexuelles sur les femmes (?) non encore jugées (ce que nous aussi avons caricaturé dans un précédent numéro) il dénonce les nouveaux croisés qui "déclarent la guerre aux musulmans", mêlant pèle mèle islam et islamisme, chiite et sunnite. "C'est une second appel au meurtre" réplique Charlie Hebdo sous la plume de Riss. Peut être pas un appel au meurtre mais sans aucun doute une "mise en danger de la vie d'autrui". Que va provoquer l'amalgame de notre inquisiteur de service ? De nouvelles victimes chez notre courageux confrère ? En tout cas un choc en retour qui risque de provoquer la mise en danger économique de Médiapart (comme il en fût du "Monde" sous sa tutelle ?

 

La réponse est : n° 2 entre la moustache d'Hitler (n°1) et celle de Staline (n°3).